Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > La peau, un organe qui se soigne aussi de l’intéri...

La peau, un organe qui se soigne aussi de l’intérieur !

Retour
Sans titre 1


La peau est bien plus qu’une simple enveloppe du corps. C’est un organe à part entière qui remplit plusieurs fonctions vitales et dont il importe de préserver la santé. Mais comment fonctionne la peau ? Que faire pour garder ou retrouver une peau saine et belle ? Et comment freiner son vieillissement ? En la nourrissant et l’hydratant aussi de l’intérieur !


La peau, une sacrée bosseuse

La peau est la première ligne de défense du corps contre toutes sortes d’agressions extérieures telles que, notamment, le froid, le vent, la pollution, les rayons solaires ou la déshydratation. Et c’est aussi la peau, grâce aux nombreuses terminaisons nerveuses qu’elle comporte, qui nous offre le précieux sens du toucher, source continue d’informations sur le monde qui nous entoure (chaud, froid, consistance, forme, etc.) et de multiples sensations, agréables ou douloureuses… Par ailleurs, la peau joue un rôle irremplaçable dans le métabolisme général de l’organisme : elle assure une régulation thermique par

la sudation, permet la synthèse de la vitamine D lors de l’exposition aux rayons solaires et constitue un véritable réservoir sanguin et lymphatique qui favorise l’apport sanguin aux muscles.

 

De quoi se compose la peau et comment fonctionne-t-elle ?

La peau se compose de trois couches superposées : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.

1. L’épiderme est la partie supérieure de la peau.

Il forme un revêtement imperméable qui se renouvelle en permanence. Chacune de ses cellules vit une vingtaine de jours puis s’exfolie naturellement. L’épiderme est lui-même composé de plusieurs couches qui assurent notamment la production de la kératine et de la mélanine, cette dernière intervenant, par absorption des UV, dans la fabrication de la vitamine D et la pigmentation de la peau.

2. Juste en dessous, se trouve le derme, qui nourrit et soutient l’épiderme. Dans ce tissu quatre fois plus

épais que l’épiderme, les cellules se multiplient sans arrêt pour remplacer celles qui sont éliminées à la surface de la peau. Le derme produit du collagène (son constituant principal) qui favorise la cicatrisation et donne à la peau sa résistance aux tensions et à la traction, et de l’élastine qui assure l’élasticité de la peau. À cela s’ajoutent les polysaccharides, capables d’absorber 1 000 fois leur poids en eau, qui assurent la bonne hydratation de la peau. Le derme contient aussi de nombreux vaisseaux sanguins

et lymphatiques, des terminaisons nerveuses, des glandes assurant la sudation et la base des poils.

3. Sous le derme, se trouve l’hypoderme, une couche riche en graisses et en vaisseaux sanguins, dont le rôle est de protéger l’organisme des variations de température et d’amortir les pressions exercées sur le corps.

 

Pourquoi la peau vieillit-elle ?

L’apparence de la peau évolue naturellement en fonction de l’âge et notamment, chez les femmes, en raison des modifications hormonales dues à la ménopause. Ce vieillissement ‘naturel’ est essentiellement dû au fait que le derme devient progressivement moins productif en collagène, élastine et polysaccharides. Les prédispositions génétiques interviennent également. Ceci dit, ce sont essentiellement les facteurs externes qui provoquent le vieillissement de la peau : rayons solaires UV en premier lieu, mais aussi pollution, tabagisme, alcool, alimentation déséquilibrée, stress, atmosphère trop sèche, certains médicaments, etc. En effet, ces facteurs externes stimulent la production de radicaux libres qui provoquent la détérioration des cellules et notamment celles du collagène, de l’élastine et des polysaccharides dans le derme. Ils peuvent aussi entraîner une surproduction

d’enzymes, également nuisible pour ces molécules. Résultat : la peau s’amincit, se déshydrate, devient

rugueuse et perd progressivement son élasticité, des rides et ridules apparaissent.


"Et c’est aussi la peau, grâce aux nombreuses terminaisons nerveuses qu’elle comporte, qui nous offre le précieux sens du toucher."

Healthness: "Depuis combien de temps utilisez-vous Imedeen® ?"

Christianne Sinnaeve: "Cela fait déjà plus de 20 ans."

Healthness: "Comment avez-vous connu Imedeen® (en pharmacie, par annonce...) ?"

Christianne: "C’était par une annonce dans le magazine Vogue."

Healthness: "Pour quelle raison avez-vous commencé à utiliser Imedeen® ?"

Christianne: "Lorsque je me suis approchée de la ménopause, j’ai commencé un premier traitement car je voulais conserver la fraîcheur de mon teint et une jolie peau."

Healthness: "Voyez-vous le résultat de votre traitement ?"

Christianne: "J’ai très vite constaté les premiers effets d’Imedeen®, mais les résultats les plus spectaculaires ne sont apparus qu’après quelques mois. Les taches de pigmentation avaient disparu,

aussi bien sur mon visage que dans mon décolleté et sur mes mains. Quant à ma peau, elle était aussi beaucoup plus ferme."

Healthness: "Où achetez-vous Imedeen® ?"

Christianne: "En pharmacie."

Healthness: "Conseilleriez-vous Imedeen® à des amies ? Ou l’avez-vous déjà fait dans le passé ?"

Christianne: "J’ai déjà recommandé Imedeen® plusieurs fois à des amies et à des connaissances. Certaines d’entre elles ont trouvé le produit cher au départ, mais une fois qu’elles l’ont testé, elles

m’ont dit que son prix était tout à fait justifié. En outre, vous faites également des économies sur les crèmes (et même le botox). Je constate que pas mal de gens éprouvent des difficultés à prendre de l’âge. Mais une peau radieuse booste votre confiance en vous et vous permet de vous sentir – littéralement – bien dans votre peau. Bref, je conseille à tout le monde d’utiliser Imedeen® !"

Healthness: "Allez-vous continuer à utiliser Imedeen® ?"

Christianne: "Bien sûr ! Quand on voit ces résultats fantastiques, je ne peux que continuer à faire confiance à Imedeen®. Tout le monde n’arrête pas de me dire que je reste toujours aussi jeune,

même quand les personnes qui me parlent me connaissent depuis des années. " Tu ne changes pas, tu es toujours aussi resplendissante !”, me dit-on. Et puis… en rue, je remarque que des gens me regardent, des hommes comme des femmes. Et c’est un joli compliment pour une femme de 72 ans. Merci, Imedeen® !"


Article réalisé par Patchpharma III
Voir plus d'articles

Contactez-nous