Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Médicaments périmés : les questions que l’on se po...

Médicaments périmés : les questions que l’on se pose fréquemment

Retour
Shutterstock 134864579
  • Puis-je aussi rapporter mes médicaments périmés ou non utilisés dans une déchetterie ?

    Depuis septembre 2005, vos médicaments périmés ou non utilisés doivent obligatoirement être déposés chez votre pharmacien. Suite à un accord avec les autorités publiques, seules les pharmacies sont habilitées à les récolter. Vous ne pouvez plus les apporter aux points de collecte mobiles organisés comme PROXY CHIMIK ??,  ou dans les déchetteries.


  • Que dois-je faire avec les blisters, pots et bouteilles de médicaments tout à fait vides ? 

    Les blisters en plastique ou en aluminium ainsi que les pots et bouteilles en verre ou en plastique entièrement vidés doivent être triés conformément aux règles en vigueur pour ce type de déchets. Les blisters vides seront jetés dans le sac des déchets ménagers non triés. Les récipients en plastique seront mis dans le sac bleu si vous habitez Bruxelles et certaines provinces wallonnes ou apportés à la déchetterie si vous vivez en Flandre ou dans certaines provinces  en Wallonie.  Les pots et bouteilles en verre débarrassés de leur bouchon, seront jetés dans les bulles ou containers à verre mis à disposition dans chaque commune.


  • Comment voir si un médicament est périmé ?

    Toute boite de médicament doit obligatoirement comporter un numéro de lot (Lot : …) et une date de péremption (EXP :…) clairement indiqués sur une de ses faces. Si vous ne disposez plus de la boite, cette date peut être mentionnée sur le blister, sur l’étiquette  ou sur le bouchon de la bouteille ou du pot. Pour les tubes, cette date peut également être mentionnée sur le bout plat du tube. Si vous ne trouvez pas ces informations ou qu’elles sont illisibles, demandez conseil à votre pharmacien.
  • Pourquoi ne puis-je pas vider mes bouteilles de sirop dans l’évier ou dans les toilettes avant de les  mettre avec les bouteilles en verre ou en plastique que je trie habituellement ?

    En faisant cela, vous augmenteriez la charge de pollution des eaux usées avec des produits chimiques qui peuvent avoir un effet nocif sur l’environnement. Les médicaments sous forme liquide sont des déchets qu’il est interdit de verser dans les égouts ou les canalisations de récupération des eaux usées. Il est impératif de rapporter chez votre pharmacien les bouteilles et les récipients qui contiennent encore  des restants de médicaments liquides.


  • Comme je dois retirer la boite et la notice, dois-je aussi enlever les comprimés ou capsules de mes médicaments non utilisés de leur blister ou de leur pot ?

    Non, tout comme les bouteilles et les tubes ne doivent pas être vidés des restes qu’ils contiennent, vous devez rapporter chez votre pharmacien les comprimés et capsules dans leur blister ou leur pot. Les produits restent ainsi identifiables et sans danger pour les personnes qui les manipuleront après la collecte.
  • Dois-je rapporter mes médicaments périmés ou non utilisés chez le pharmacien où je les ai achetés ?

    Non, car tous les pharmaciens participent à la collecte sélective des médicaments périmés ou non utilisés. Ils sont donc tous obligés d’accepter les périmés que vous leur remettez pour autant que vous ayez suivi les instructions pour le tri, même si vous ne les avez pas achetés chez lui. Pour plus d’informations sur la façon dont vous devez trier vos médicaments avant de les remettre à votre pharmacien, consultez notre guide mémo du tri pour les médicaments périmés et non utilisés. 
  • J’ai un médicament périmé non utilisé qui se présente dans une seringue avec une aiguille. Est-ce que je peux aussi le rapporter chez mon pharmacien ?

    Comme pour les autres médicaments périmés, si la seringue est préremplie avec l’aiguille attachée et présentée dans un blister, vous pouvez la rapporter dans son blister chez votre pharmacien.

    Si la seringue se présente vide avec les produits à injecter séparés, vous ne devez rapporter que les médicaments injectables dans leur récipient d’origine. Si la seringue est séparable ou séparée de  l’aiguille, vous pouvez la jeter dans votre poubelle déchets ménagers ou tout-venant. L’aiguille quant à elle doit être jetée dans un container à aiguille (voir ci-dessous)


  • Que dois-je faire de mes seringues et aiguilles usagées ?

    Si l’injection est effectuée par une infirmière ou un médecin, ceux-ci doivent reprendre avec eux les dispositifs d’injection usagés.

    Si vous effectuez vous-même vos injections, vous devez placer l’aiguille dans un petit container  collecteur d’aiguille spécialement prévu à cet effet. Vous pouvez acheter ces collecteurs d’aiguilles chez votre pharmacien. Lorsqu’il est plein, vous devez l’amener à la déchetterie. La seringue peut être jetée avec les ordures ménagères courantes. 


  • Mon animal de compagnie est guéri, il me reste des médicaments vétérinaires périmés et non utilisés que j’ai acheté en pharmacie, que dois-je en faire ?

    Ce sont des médicaments au même titre que les médicaments à usage humain, vous pouvez donc procéder de la même façon et les rapporter chez votre pharmacien. Les fabricants de ces médicaments participent également au financement de la collecte des médicaments périmés en pharmacie.
  • Que faire si mon pharmacien refuse de reprendre mes médicaments périmés ?

    Tout d’abord, assurez-vous que les médicaments que vous souhaitez lui remettre sont bien en conformité avec les informations reprises dans le guide pratique du tri. Le pharmacien peut aussi vous conseiller. Si votre pharmacien ne remplit pas son obligation de reprise de vos médicaments périmés non utilisés, vous avez la possibilité de déposer une plainte auprès de l’agence pour l’environnement de la région dans laquelle vous habitez. Celle-ci,  en concertation avec ses partenaires du secteur pharmaceutique, en effectuera le suivi.

    A Bruxelles il s’agit de l’IBGE (en NL BIM)

    En Flandre, il s’agit de l’OVAM. Vous pouvez aussi téléphoner au 015 284 327 ou en voyer un mail àoudegeneesmiddelen@ovam.be 

    En Wallonie, il s’agit de www.environnement-wallonie.be 


  • Que dois-je faire de mes médicaments homéopathiques quand ils sont périmés ? Dois-je aussi les ramener chez mon pharmacien ?

    Oui, les médicaments homéopathiques périmés et non utilisés, au même titre que les autres médicaments doivent être rapportés chez votre pharmacien.


Source: Pharmacie.be

Article réalisé par Easypharm
Voir plus d'articles

Contactez-nous