Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Déclin des soins de santé pour les patients grâce ...

Déclin des soins de santé pour les patients grâce à Maggie!

Retour
Blocldeblock

Au lieu de vraies solutions à long terme, notre ministre a préféré des mauvaises solutions court-termistes. 

Le gouvernement a décidé, la semaine dernière, qu'il fallait économiser 902 millions d'euros dans les soins de santé. Cela représente un tiers des efforts budgétaires à réaliser en 2017. Et la moitié de ce montant est à charge du secteur des médicaments. Notre Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique a fait savoir que ces coupes se feraient au scalpel fin. C'est en réalité une hache qu'elle a utilisée. Contrairement aux promesses faites, les patients (nous) seront bel et bien impactés par ces mesures d'économies aveugles (par le déremboursement de certains médicaments et la hausse du ticket modérateur pour les antibiotiques).

Mais il y a bien pire encore : le gouvernement a, en outre, décidé de supprimer les honoraires chapitre IV, soit 20% du budget que les pharmaciens comptaient réaffecter vers de nouveaux services afin d'aider les patients à un meilleur usage des médicaments (après 10 mois de négociations pour la mise sur pied d'un cadre pluriannuel… c'est un fameux coup de « scalpel » dans le dos!). Dans les pays voisins, il a pourtant été démontré que de tels services possèdent une plus-value qui dépasse largement leur coût. Ces services génèrent des économies pour le patient et les finances de l'état, tout en ayant un impact positif sur la santé.

Les mesures d'économies vont fragiliser encore un peu plus les pharmacies. C'est l'accès à la pharmacie de proximité, facilement accessible, qui est ainsi menacé. Demain, comment les patients en perte de mobilité vont-ils encore pouvoir recevoir de leur pharmacien les soins pharmaceutiques et les conseils qu'ils sont en droit d'attendre.

Il est donc important que, parallèlement aux actions de l'ensemble des pharmaciens de Belgique, représenté par l'APB, nous, patients montrons notre mécontentement. Soyons solidaires! 

Comment?

- Likez et partagez la page facebook "BlockDeBlock"

- Partagez cette affiche sur vos réseaux sociaux

- Parlez-en! 

NB: une pétition pour pharmaciens ET patients sera bientôt en ligne. 


Initiative et source: APB soutenue par EASYPharm (l'interface pharmacien - patient)


Article réalisé par Easypharm
Voir plus d'articles

Contactez-nous